Un cahier de réussites en TPS-PS – programmes 2015

PoZ joue aux kaplasQuelques explications préliminaires

La publication du jour me tient particulièrement à coeur. Il s’agit d’une contribution d’une collègue de TPS-PS, Maya, passionnée par son métier, et toujours en recherche de dispositifs pédagogiques propices à la réussite de tous ses élèves de REP. Sa dernière création est un cahier de réussites illustré, qui finalise un outil auquel elle réfléchit depuis quelques années.

Un outil destiné en premier lieu aux élèves

Dans la présentation qui accompagne le document illustré, Maya explique qu’il s’agit d’un outil destiné avant tout aux élèves, pour leur permettre de percevoir, au quotidien dans la classe, leurs réussites et leurs progrès. Elle l’a donc réfléchi et construit pour être lisible par ses très jeunes élèves, et il ne couvre pas l’intégralité des compétences évaluées en TPS-PS : n’y sont reportées que les compétences dont les réussites sont perceptibles par les élèves. L’évaluation des autres compétences, plus abstraites, est reportée dans le livret d’évaluation trimestriel. Le cahier de réussites ne se substitue pas au livret d’évaluation périodique, il le complète.

Un outil conforme aux nouveaux programmes 2015 de l’école maternelle

Les intitulés des sections correspondent au découpage des 5 domaines, auxquels s’ajoute le “Apprendre ensemble et vivre ensemble” :

  • Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions,
  • Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques,
  • Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique,
  • Construire les premiers outils pour structurer sa pensée,
  • Explorer le monde.

PoZ et le train de boisUn outil reflet d’une pratique de classe

Maya a développé une pédagogie reposant sur la manipulation autonome des élèves. Elle met à leur disposition de nombreux ateliers, dont elle fait varier la difficulté et la diversité au fil de l’année. Pour acter des compétences travaillées dans ces ateliers de manipulation, elle a renoncé aux brevets. Elle leur a substitué une fiche de réussites illustrée avec les photos des réalisations des élèves.

Son cahier de réussites ne fait pas doublon avec ces fiches de réussites. Il ne contient notamment pas de compétences relatives à l’exploration des formes, des grandeurs et des suites organisées, qui sont justement des compétences évaluées sur les fiches de réussite.


Les documents à télécharger

Je vous laisse à présent découvrir ce cahier de réussites. À vous de vous l’approprier, selon le fonctionnement de votre classe. Revenez sur cet article expliquer comment vous l’avez utilisé, et surtout quelles modifications vous lui avez apportées.

1/ Le document de présentation destiné aux parents

Présentation du cahier de réussites TPS-PS
Cahier de réussites TPS-PS -  présentation

2/ Les cahiers de réussite

Le cahier de réussite des PS

Cahier de réussites PS
Cahier de réussites PS

Le cahier de réussite des TPS

Cahier de réussites TPS   Cahier de réussites TPS

3/ Les documents relatifs à la validation des ateliers autonomes

Ateliers autonomes PS

Crédits : les images utilisées pour illustrer les compétences proviennent de multiples sources ;  elles ont été modifiées pour être adaptées aux compétences précises visées. Merci de me contacter si vous souhaitez voir retirer une image.


Contribution

Chamat avait généreusement proposé en juin de partager le cahier de réussites élaboré par l’équipe de cycle 1 de son école, sur le modèle de celui de Maya. Je le publie ici avec grand plaisir.

Le cahier de réussites

Cahier de réussite de Chamat

Les annexes : les réussites en graphisme

Cahier de réussites - annexes en graphisme

 

28 commentaires

  1. Wahou exactement le genre de fonctionnement que je cherche à mettre en place!!! Serait il possible d’avoir d’autres images de validation d’ateliers autonomes!!
    Je découvre par la même occasion votre blog que je vais m’empresser de faire découvrir à mes collègues!!
    J’ai hâte d’en découvrir davantage!!Je suis vraiment admirative et très très intéressée

  2. Tout d’abord merci à ma super collègue qui assure et qui compense mes manques (entre tenir un blog ! ). Elle me pousse à aller plus loin dans mes démarches pédagogiques et le partage, à être “meilleure” et cela fait d’elle une amie rare.

    Ceci-dit le document de suivi des réussites est à adapter et à tester dans les classes. C’est pour cela qu’il est modifiable et que mon désir serait que chaque enseignant qui souhaiterait se l’approprier fasse part de ses choix, ses modifications, son ressenti et ses attentes ; et ainsi aller ensemble plus loin dans cette réflexion.

    Pour ce qui est des images de validation, ce sont les photos de mes ateliers autonomes qui dépendent entre autre du matériel dont je dispose et que j’enrichis petit à petit. Je peux en effet mettre davantage de photos pour donner une idée de ce qu’il est possible de proposer dans une classe de primo-rentrants. Dès que j’aurai un peu de temps …

    1. Je comprends vos réticences et mon objectif n’est pas du tout de vous réclamer votre travail pour avoir du “tout cuit”. Mais il est évidemment plus facile de démarrer avec une base. .. d’où ma demande. Je suis prête aux recherches, aux partages. .. et suis passionnée par ce niveau où j’ai tout ou presque à créer. Je vais d’ailleurs utiliser vos “cahiers de réussites” afin d’enrichir le cahier de progrès que j’avais créé pr mon école l’année dernière.(aidée également par l’excellent travail de bloggeurs tel que Charivari entre autres). Si vous souhaitez voir le résultat n’hésitez pas. Je remercie également votre amie puisque c’est grâce à elle que je découvre votre fonctionnement qui rejoint exactement ce que je cherche à créer dans ma classe. Je serais avide d’en savoir plus.
      Merci pr le partage

  3. Oh non aucune réticence du tout à partager ! juste l’envie (et la conviction) que chaque enseignant qui s’en empare l’adapte à sa classe et à sa personnalité.

    Ceci dit je suis fortement intéressée par ton (autant se tutoyer entre collègue dans la même barque !)travail et par ton expérience. Justement ton regard sur mon “travail” m’intéresse pour le faire évoluer.

    Au plaisir donc d’échanger …

  4. Quel boulot!Merci pour ce temps et ce partage c’est un régal, nous allons avec mes collègues cette année mettre en place un cahier des reussites et peu de choses sont faites pour les TPS donc merci. En ce qui concerne les ateliers autonomes je n’arrive pas à ouvrir votre document c’est dommage, auriez vous un autre lien pour que je puisse enfin le lire (et je pense m’extasier!)L’an dernier j’avais mis en place en place des brevets pour les ateliers autonomes mais cela était très compliqué dans la gestion au quotidien donc je recherche un autre type de support permettant à mes tout-petits de réaliser où ils en sont.
    Merci encore à bientôt

    1. Author

      Le document de présentation des ateliers autonomes est consultable au format pdf en cliquant sur l’image. Il n’est pas disponible en modifiable (je vais d’ailleurs retirer l’image du word), car il s’agit d’un document exemple, qui doit être adapté au matériel propre à chaque classe.

    2. Merci pour ton commentaire. Comme toi je pense que les brevets sont difficiles à mettre en classe avec les TPS PS et c’est pour cela que j’ai essayé autre chose. J’espère que tu as pu ouvrir le document avec les indications d’Anyssa.
      Si le livret des réussites sera une première cette année, j’ai testé l’année passée la validation des ateliers avec le système des photos. Et je recommence avec enthousiasme cette année même si cela demande une préparation matérielle importante des images et de leur “approvisionnement”.

      je suis intéressée par ce que tu mettras en place au niveau du cycle … entre autre si vous faites un livret de réussites pour les MS je suis preneuse car ma collègue est une stagiaire et manque encore de recul.

      bonne continuation

  5. Tout d’abord un grand merci pour ce partage et merci à anyssa de nous permettre de le découvrir!
    Je pratique aussi les ateliers individuels dans ma classe de TPS-PS-MS et tout comme vu petit à petit je m’éloigne un peu des brevets car pour les petits c’est compliqué à gérer,en cette rentrée je voulais tester justement le système de collage de l’image de son atelier lorsque je l’ai validé… ET au détour d’une promenade sur le forum de la cpb je découvre ce retour d’expérience qui me conforte dans l’idée que je suis sur la bonne voie.
    Une petite question, vous dites que vous faites ce cahier de réussite en complément de votre livret d’évaluation trimestriel, est ce que cela se complète rééllement? Je m’interroge l’an dernier j’avais cahier de brevet, suivi Aim et cahier de progrès et je trouvai que je me dispersais beaucoup et que les parents ne s’y retrouvait pas forcément.. Du coup je m’interroge sur un seul et même cahier pour tout dans l’idée du cahier de réussite C’est à dire avoir ce principe de collage dans le cahier dès qu’on a acquis une compétence et pour celle plus abstraite en faire prendre conscience aux élèves via un classeur des savoirs par exemple???
    Bref je m’interroge mais je ne manquerai pas de venir vous dire si le principe du cahier de reussite pour AIM fonctionne chez moi…
    Je vais vite mettre un lien vers cet article sur mon blog!!! merci pour tout

  6. Du coup moi aussi je suis allée rapidement faire un tour sur ton site et je vois que nous avons des choix très proches… Il faut que je prenne le temps de le parcourir plus en profondeur car il est plein de pepites très intéressantes.
    Finalement, après une animation pédagogique sur le nouveau programme (où j’ai entre autre appris que l’on devait en parler au singulier !), fini le livret d’éval si ce n’est en fin de GS pour transmettre aux collègues de cycle 2. Cela me convient parfaitement !!!! par contre il s’agit de réaliser le SUIVI DES REUSSITES et/ou DES PROGRES. Nous avons choisi de regrouper les supports dans un seul classeur fin et souple.

    Pour ma classe, il y aura une part la validation des ateliers de manipulation et donc le report de ces réussites sur les demi-feuilles A4 mensuelles. Et d’autre part les progrès sur le langage, la posture d’élève, l’activité physique et les activités artistiques ainsi que le domaine explorer le monde sur les feuilles photocopiées du premier document. En théorie même ces compétences peuvent se présenter sous forme de vignettes illustrée (ou pas d’ailleurs mais pour les élèves s’est bien plus parlant) à coller. La difficulté pour l’enseignant est de gérer toutes les vignettes et de reporter sur une grille de classe quel élève a déjà collé telle vignette.

    D’un autre côté la fiche avec toutes les compétences permet à certains élèves de se projeter.

    Pour ma part j’ai choisi de ne faire figurer que les compétences “minimales” de l’année et je compte en créer certaines pour les élèves qui vont au delà des attendus. Par exemple en fin de PS certains élèves écrivent ou essayent d’écrire leur prénom : cela paraitra soit en collant la production, soit une photo (si c’est au tableau) …

    Mais je ne sais pas si ce support est “suffisant” pour l’institution. Si vous avez des éléments de réponses, des remarques ou des idées pour compléter ces document je suis très intéressée.

    D’ailleurs tu ne vas plus du tout faire les brevets pour les PS ou tu ne vas en garder que quelques uns ?
    Bonne continuation…

    1. Merci maya pour tes commentaires sur mon blog et pour avoir pris le temps de me répondre…
      Moi aussi je vais arreter le cahier de progres et tout centraliser dans un seul cahier. Le cahier de réussite ( j’ai mis un article pour expliquer comment je pensais le faire fonctionner.) En ce qui me concerne j’ai essayé pas mal de trucs pour les PS pour tout ce qui est suivi des activités de la classe, mais ca n’a jamais été concluant (trombinoscope gribouillé, brevet ou on colorie tout dès que la maitresse a le dos tourné, tampon date sur tout le cahier …..). J’ai une classe ayant toujours eu plus de 27 élèves et 3 niveaux avec beaucoup d’enfants du voyage et deux handicapés lourd du coup je ne peux pas être partout et avec les PS les brevets ne fonctionnaient pas vraiment. C’est pour cela que l’idée des vignettes me plait bien. Pour les autres compétences je garde un systeme de brevet pour montrer lévolution et les attendus mais pour que cela ne devienne pas un gribouillage je me demande si pour les PS ce ne sera pas une gommette brillante à coller sur le smiley ou carrément l’illustration à coller par dessus sur un papier de couleur différente pour que cela ressorte bien. Et pour que cela soit bien claire je pense valider ces compétences en collectif c’est a dire un moment (avec aide du classeur des savoirs) ou je dis avec ce qu’on a fait on sait faire ça ( par exemple je sais reconnaitre un documentaire) et hop on va valider. Pour les compétences plus personnelles et bien par exemple quand cela fait plusieurs fois qu’ un enfant vient me demander d’aller au toilettes correctement hop je lui donne l’image langage oral: je formule une question simple pour exprimer un besoin… Après pour l’instant je suis encore loin de la classe alors ce n’est pas facile de se projeter mais j’ai hate d’essayer et j’ai dejà quelques idées de repli si besoin…
      Après toi qui a déjà expérimenté ce système est ce que cela fonctionne. Pour justement faciliter le suivi pour l’enseignant vaut il mieux un casier par élève avec les diverses activités qu’il doit validé ou un casier par AIM???
      Bref je suis comme toi encore dans le questionnement et l’exploration… Je suis inspectée cette année alors de toute façon je saurai vite si cela suffit à la hierarchie ou pas….
      J’aimerai beaucoup en apprendre plus sur ton retour d’expérience aussi.. En tout cas encore merci pour tes docs, cela me conforte dans certains de mes choix.

  7. Holàlà!! grand merci pour ce partage! je vais compléter un peu ce que j’avais déjà élaboré… et je tenterai de contribuer ou du moins de faire part de mon expérience! pas facile d’être sure de soi!
    Merci aussi pour le débat enrichissant, ça apporte des idées! et on se sent un peu comme une grande famille!
    Bonne rentrée!


  8. Merci beaucoup de partager votre travail, cela va beaucoup nous aider pour élaborer nos propres cahiers de réussite


  9. Un grand bravo pour ce travail exceptionnel. Merci de partager cet outil qui a dû demander de longues heures de réflexion et de mise en forme !

  10. Merci beaucoup pour tout ce travail. Je suis admirative!
    Isa

  11. Je suis une parent d’élève et j’apprécie beaucoup aussi votre travail pour encourager les enfants… vos élèves ont la chance d’avoir une maîtresse passionnée et bienveillante!
    Pour contribuer à vous encourager dans ce sens, je vais partager avec vous les méthodes de l’école de mon fils en moyenne section. Ils ont adopté un “cahier de progrès” remis aux vacances (l’enfant colorie les tâches qu’il a effectué et la maîtresse valide par un smiley). Il y a aussi un “cahier de comportement” avec un système de cartons retirés si le règlement n’est pas appliqué, un affichage des points en moins en classe avec une couleur de ceinture est attribué chaque vendredi après comptage! les parents ont le cahier à signer chaque vendredi avec commentaire. Une (ou des) punition(s) est adoptée toute la semaine suivante en fonction de la couleur de ceinture : interdiction d’aller au coin jeux de la classe, interdiction d’utiliser les jeux mis à disposition pendant la récré, interdiction d’avoir une responsabilité dans la classe et le final interdiction de manger 1 part du gâteau d’anniversaire du mois : les punitions peuvent être cumulées d’une semaine à l’autre en fonction du nombre de cartons retirés à l’enfant.
    Je vous ai expliqué ce système car il m’affecte beaucoup même si bon nombre de parents le trouvent adapté! je ne souhaite pas polémiquer, chaque enseignant applique ce qui lui semble juste mais je pense sincèrement que des enfants encouragés dans leurs progrès respectent leur maîtresse et par la même appliquent le règlement de la classe pour lui faire plaisir à leur tour… un lien sein réuni l’enseignant et les enfants quand chacun se sent valorisé à sa place! L’envie d’aller à l’école est aussi bien plus forte et c’est là l’essentiel!
    Très bonne continuation dans vos travaux…

    1. Bonjour Fanfan,

      Je suis enseignante depuis 17 ans dont 10 ans en maternelle. Je suis affligée par le système de “punitions” et “privations” que vous avez décrit. Je partage votre sentiment. Certains élèves peuvent parfois/souvent chercher les limites et finir par devenir “agaçants” (voire plus…) mais j’ai du mal à voir la bienveillance dans ce système qui ne semble que répressif. Dans la vie, on croise parfois des enseignants qui nous marquent. Ma fille de 15 ans se souvient toujours de son enseignante de PS à mi-temps qui la terrorisait.
      Bon courage.

    2. Merci pour votre commentaire.
      On comprend à quel point le lien n’est pas seulement tissé avec l’élève mais aussi la famille. C’est en effet une question de confiance entre tous.
      La difficulté en classe est de construire un cadre simple et explicite dans lequel le respect collectif sert le bien-être et la sécurité affective et physique de chacun. Et c’est bien là la difficulté à cet âge où l’égocentrisme est très important.
      Pour ma part je pars du principe que l’enfant doit et peut comprendre que ses actes et donc ses choix ont des conséquences pour lui et pour le collectif. D’ailleurs, le système des ceintures évoqué (pédagogie Freinet ) part de cette idée aussi et vise à valoriser un élève en lui donnant des droits (et non pas des interdits) s’il a compris et respecté les règles. Dans ma classe, un élève qui ne respecte pas les règles qu’il connaît d’un coin jeu après qu’on lui ait rappelées, en est exclu temporairement. Cela vise à le responsabiliser car malheureusement les encouragements et les félicitations ne suffisent pas, même si c’est mon mode de fonctionnement.
      Et pour reprendre les mots de fanfan, je pense en effet que le plaisir et la confiance sont de véritables moteurs pour apprendre et grandir.
      J’espère que votre enfant ne les a pas perdus ou les retrouvera rapidement.

  12. Merci pour ce superbe travail. En équipe, nous avons repensé notre fonctionnement pour permettre aux élèves et à leurs parents d’avoir une vue de tous les progrès réalisés depuis la TPS jusque la MS (les GS ont des évaluations académiques…).
    Nous sommes parties de cet outil extra-ordinaire que Maya a partagé pour le modifier et le compléter pour qu’il puisse suivre les élèves de la TPS à la MS.
    Je ne connais pas le fonctionnement du blog, mais je souhaitai partager l’outil que nous avons créé pour ceux qui serait intéressé. Je précise encore une fois, que rien n’aurait pu être possible sans l’outil de Maya et je tiens encore à la remercier.

    1. Ton outil est remarquablement bien construit et simple aussi.
      Merci pour le partage.
      Es-tu satisfaite après un an de fonctionnement?
      Je ne suis pas satisfaite de ce que nous avons tenté de mettre en place en équipe
      je profite des vacances pour remettre à plat
      je suis aussi vivement intéressée par la façon dont Chamat a pu compléter pour des Ms
      Est-il possible de l’insérer sur le blog?
      ou de lui faire parvenir mon adresse mail

      Merci en tout cas et bonnes vacances

    2. Bonjour Chamat
      ravie que mon travail ait été source d’inspiration et de réflexion. Je suis bien entendu intéressée par votre document car cela alimentera ma propre réflexion.
      Bilan de cette première année :
      en octobre notre inspectrice nous a proposé un carnet de suivi par séquence. http://maternelle58.ec.ac-dijon.fr/2015/10/15/carnet-de-suivi/ (les exemples de l’école Blaise Pascal TPS et PS sont les miens).
      Un tout autre format et esprit que ce document. Mais ma collègue et moi nous avons pensé que c’était complémentaire sur bien des points. Aussi nous avons gardé une partie du fichier qui permet de valoriser les réussites individuelles et entre autre de coller les photos des réalisations personnelles. (vivre ensemble, pâte à modeler, constructions, découpage, comptines, travail sur le prénom en PS). Et cela me correspond bien car cela est vraiment adapté à mon travail en classe et donne à voir le travail fait lors des séquences et les centre d’intérêt de chaque élève.
      Je serai intéressée par les retours des collègues également.
      Bonne continuation



  13. Merci pour ce merveilleux travail de précision pour suivre l’enfant dans ses moindres acquisitions et pour l’aider à les aquérire.
    je suis marocaine, désireuse de créer des classes maternelles en, langue française dans les régions les plus défavorisées car de moins en moins de gents le parlent maintenant.
    Bien que j’ai un diplôme dans l’éducation pour jeunes enfants, je n’ai pas d’expériences. Votre travail m’aide donc infiniment à concevoir une année de classe en TPS et PS. J’ai adoré votre investissement. Si vous passez par le Maroc, Vous serez la bienvenue à Taroudant.

  14. Merci beaucoup Chamat pour ta contribution qui a ton tour va alimenter ma réflexion. Je suis vraiment ravie que tu aies fait évoluer mon document.
    Evidement ton retour d’expérience serait précieux. Et tout particulièrement si tu as des retour des parents.
    J’aurai voulu savoir comment tu le présentes : classeur dédié, classe partagé, dossier relié ?
    Quels sont les autres “outils” de l’élève pour rassembler ses productions, les comptines ? Est-ce qu’il y a quelque chose que tu gardes sur les trois ans et complètes au fur et à mesure comme ce fichier des réussites ? OULALA que de questions…. le partage ça fait vraiment réfléchir !

    1. Nous avons choisi de relier le dossier pour pouvoir y ajouter des productions d’élèves (notamment en graphisme et découpage:collage).
      En plus de cet outil, j’ai un porte-vue avec les évaluations des élèves : je fonctionne beaucoup par manipulation, et donc l’évaluation se fait par observation des élèves. Je les préviens que j’évalue ce qu’ils sont capables de réussir. Je ne mets que les évaluations réussies dans ce porte-vue.
      Pour les ateliers libres, je fonctionne par période : il y a une fiche d’évaluation regroupant les photos des différents ateliers libres et les élèves collent la photo des ateliers réussis.
      A côté, je leur fait un petit dossier par période pour les rares fiches (coloriages, découpages, etc…) et autre production.
      Je peux fournir des exemples pour celles que ça intéresse.

  15. Bonjour, je trouve votre travail vraiment très intéressant, félicitation !
    C’est ma première année en petite section de maternelle, je ne sais donc pas encore exactement comment mettre en place mon cahier de réussite … et votre méthode me paraît très bien pensée.
    Je vous contacte donc car je n’arrive pas à ouvrir votre travail avec les images … afin de me donner une base pour construire par la suite mon propre cahier de réussite.
    Merci et encore bon travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*