Arbre d'automne - déco de porte

L’arrivée de l’automne a été bien sûr l’occasion de retravailler la perception du temps qui passe, mais aussi celle d’observer les changements de la nature, de changer la décoration de la classe, d’apprendre de nouveaux poèmes et de nouvelles chansons. Je publie dans cet article toutes mes ressources sur le thème de l’automne.

kalachakra_mandala

Les remplaçants, c’est bien connu, sont des adeptes du mandala, activité occupationnelle par excellence. Du moins est-ce la réputation qu’on leur prête. Du coup, j’ai décidé de ne jamais proposer de mandala lors de mes remplacements, et je m’y suis tenue jusqu’à aujourd’hui. Mais c’était sans compter sur une titulaire qui inscrit l’activité au programme de son cahier-journal le jour où je la remplace…

Les élèves lisaient régulièrement depuis quelques jours un album de Tana Hoban que j’avais mis à disposition dans ma classe au retour des vacances.Il s’agit d’un petit album cartonné d’une douzaine d’illustrations noires sur fond blanc. Le matin, quelques élèves avaient ramassé des feuilles mortes dans la cour et les avaient rapportées dans la classe (comme à chaque récréation, à vrai dire ! La collection de feuilles mortes s’accroit régulièrement.). L’après-midi, j’ai improvisé une création plastique à la manière d’une des images de l’album Noir sur blanc : une feuille noire sur fond blanc.

La classe où j’effectue un remplacement doit chanter le chant “Un coquillage blanc”, de Pierre Chêne. Pour agrémenter la mise en scène de cette chanson, j’ai fait créer aux élèves une coquille Saint-Jacques en origami. J’aurais préféré leur faire créer un vrai coquillage, mais sa réalisation est vraiment trop complexe pour des enfants. Je me suis donc rabattue sur la coquille Saint-Jacques, version courte. J’ai créé un tutoriel papier à distribuer aux élèves, et une vidéo explicative des étapes du pliage.

Pour accompagner l’étude du conte japonais Urashima, Enge propose sur son site une mise en réseau de textes autour du thème du Japon. J’apporte ma contribution à ce projet “Japon” : la création d’une tortue en origami. L’origami est un art du pliage japonais et la tortue correspond à l’animal présent dans le conte d’Urashima. J’ai créé un tutoriel papier à distribuer aux élèves, et une vidéo explicative des étapes du pliage.