Farandole de livres

Auteur : Mikaël Ollivier

Niveau : CM

Type de texte : roman contemporain

L’histoire :

“Hugo est au CM2 quand ses parents, enseignants dans le nord de la France, lui annoncent qu’ils partent enseigner à Mayotte, pour quatre ans, et que toute la famille va s’installer là-bas… L’adaptation est difficile pour Hugo : le climat, le mode de vie, le fait d’appartenir à une minorité d’expatriés au sein de la population mahoraise, tout le déconcerte. Il s’habitue pourtant à cette nouvelle vie, alors même que ses parents ne rêvent que de leur retour en métropole, et vit une histoire d’amour avec une jeune mahoraise, Zaïnaba. Quand cette dernière lui annonce qu’elle attend un enfant, il s’en remet à ses parents, qui prennent radicalement les choses en main. Le séjour d’Hugo est abrégé, il retourne en métropole quelques mois avant le reste de la famille, sans avoir revu Zaïnaba…. Et c’est alors que le choc est le plus brutal : frénésie des soldes, invasions d’objets plus ou moins utiles, de marques, de publicités… Après son expérience de vie au contact d’une population qui manque souvent de ce que nous considérons comme l’essentiel, Hugo est vite submergé par une forme de dégoût : « Tu trouves pas, papa, qu’on a trop de choses, d’objets, d’habits, d’engins électroniques ? Regarde, on a trois ordinateurs à la maison, quatre téléphones portables, une ligne fixe avec un combiné sans fil dans chaque pièce, un réfrigérateur qui fait des glaçons ! »… Derrière la liste sans fin des ustensiles devenus « indispensables » à notre vie moderne, que peut découvrir un adolescent en révolte qui puisse l’aider à surmonter son malaise ?…”

Tout doit disparaitre
Partenariat Amazon

Le projet :

poZ lecteur

Mes élèves ont assisté à la lecture du roman Tout doit disparaitre, de Mikaël Ollivier, à l’auditorium du Louvre.

Une lecture est un spectacle particulier pour les élèves. C’est très différent du théâtre car il n’y a ni décor, ni mise en scène. Simplement trois lectrices sur scène qui lisent de larges extraits d’un roman. La lecture dure une heure. C’est un challenge pour des élèves de CM1 de tenir assis dans un fauteuil à écouter lire un texte inconnu pendant une heure, sans image pour soutenir leur attention et sans jeu de scène.

Pour les préparer à cette lecture, les élèves ont découvert le roman au travers du résumé. Après la lecture, quelques séances ont permis d’approfondir deux thèmes abordés dans le roman : le déracinement et la société de consommation. L’étude du roman a aussi été l’occasion, en grammaire, de travailler sur la formulation des questions.

Les ressources :


La séquence :

Tout doit disparaitre - Séquence


Le tableau bilan de la séance 3-2 :

Tout doit disparaitre - Comparaison théâtre/lecture


Le tapuscrit du texte “Le déracinement” (séance 4) :

Tout doit disparaitre - extrait


Le tapuscrit du texte “La société de consommation” (séance 5) :

Tout doit disparaitre - La société de consommation

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.