La rencontre de rentrée avec les parents

poz-fleur-couple200

La réunion de rentrée en résumé

La traditionnelle réunion de rentrée dure dans ma classe environ 1 h 30. Au fil des années, je suis de plus en plus précise et explicative sur mon organisation pédagogique. Il faut dire que ma pratique s’est à la fois affinée et enrichie, et je tiens à ce que les parents comprennent ce qui se déroule pendant une journée de classe pour leur enfant. J’ai l’espoir qu’en leur présentant en détail le programme enseigné, les projets, les modalités de l’évaluation, et tous les autres aspects de la scolarité de leur enfant, ils seront plus à même de l’accompagner au quotidien.


La réunion de rentrée en détail

Paradoxalement, l’enrichissement croissant de ma pratique pédagogique, qui s’accompagne inévitablement d’une plus grande complexité (au moins apparente), je dois l’expliquer à des parents peu à même de la comprendre. Je sens bien qu’ils ont du mal à appréhender ce que j’entends par odyssée poétique, littéraire ou artistique, par ateliers mathématiques différenciés, par lectures dans l’auditorium du Louvre, par vidéoprojection et utilisation quotidienne d’internet… bref, toutes organisations pédagogiques si éloignées de leur propre représentation de l’école.

Tant pis, j’explique quand même, je raconte, je tente de leur faire imaginer ce que sera l’enseignement apporté à leur enfant pendant un an. Il y a généralement peu de questions posées lors de cette première rencontre, sans doute parce que la masse d’informations que je donne est dense. Mais je sens que les parents sont rassurés, même s’ils ne comprennent pas tout, de voir que je sais où je vais avec leur enfant.

En janvier, j’organise une nouvelle réunion, pour faire le point sur les premiers mois. Là, les parents sont nettement plus participatifs. Ils posent des questions, m’interpellent, me font part de leur satisfaction, de leurs incompréhensions.


Les ressources à télécharger

PoZie s'interrogeJe vous présente dans cet article le diaporama qui accompagne mes propos tout au long de la réunion. Vous pourrez lire mes notes personnelles, que j’enrichis de remarques impromptues. Pour les parents absents (environ 1/3 de la classe), j’ai préparé une synthèse (livret A5 recto verso) qui est placée dans le cahier de liaison, et qui reprend toute la trame de la réunion.

Mes notes personnelles :

Réunion de rentrée - t rame

La synthèse placée dans le cahier de liaison :

Réunion de rentrée - synthèse cahier de liaison

Le diaporama :

Réunion de rentrée - diaporama

Choisissez des PoZ à votre gré, en allant piocher
sur le blogLa PoZ lutins

Cet article, rédigé l’année dernière et publié sur mon ancien site, a été actualisé pour cette rentrée 2012. Son sujet se rapportant au lien que nous essayons de créer avec les parents, je l’ai inscrit dans le rallye-liens organisé par M-Eve “Créer un lien de confiance avec les parents”. Retrouvez les contributions d’autres collègues blogueurs que M-Eve recense sur son blog :

 

18 commentaires

  1. J’adore l’idée de refaire une soirée de questions à la mi-année! Les questions doivent effectivement être plus nombreuses et tu as encore le temps de faire certains ajustements pour la fin de l’année en lien avec les informations qu’ils te donnent.

    Bonne idée!
    Merci pour ta participation
    M-Eve

  2. Merci de partager ces documents somme toute très personnels, mais bien utile quand on ne sait jamais jusqu’où aller avec les parents ^^
    En général je suis comme toi, je leur donne tellement d’informations que lorsque je pose la question fatidiques de la fin : “Vous avez des questions ?”, c’est le calme plat 😀
    Bref, ma réunion est vendredi prochain donc je prends tes documents, merci et bonne réunion à toi si elle ne s’est pas déjà déroulée !

  3. Merci pour ces documents. J’aime beaucoup leur clarté, leur simplicité. Je vais m’en inspirer pour construire ma réunion qui a lieu mardi soir.

  4. Aller, je te pique ton joli diapo! Je vais pouvoir me la jouer avec le vidéoproj de l’école! Merci!

  5. Merci beaucoup pour ces docs qui me seront très précieux pour établir la liste de ce que je dois dire aux parents. Pas facile de ne rien oublier… Et le diapo est une bonne idée pour leur permettre de me suivre car je me mets à leur place, écouter pendant un bon moment ne doit pas être évident.

  6. Merci pour ces superbes documents. Je vais m’en inspirer pour ma réunion de rentrée et essayer d’utiliser le vidéo projecteur de l’école.Cela évitera les digressions qui n’en finissent pas.
    Merci pour ce précieux partage.

  7. Whaou ! J’avais déjà adapté ton diaporama pour la rentrée avec les élèves, je crois que je vais le faire également pour les parents. Merci beaucoup de tout ce partage.
    MP

    PS : les Poz ont un succès fou dans ma classe.

  8. je reviens et je re-reviens… et je pique le diaporama !! Je vais bien spur l’adapter, mais vraiment, suis ravie. En plus, la page/diapo sur les devoirs, c’est exactement ce qu’il me faut : au mot près ;-), d’accord sur tout !

  9. Author

    Voilà un diaporama qui a du succès ! Finalement, je ne regrette pas de l’avoir mis en ligne, même si je craignais que ce ne soit une ressource très personnelle, donc qui ne pouvait intéresser les collègues.

  10. Je découvre ton blog grâce à M-Eve et je sens que je vais y passer un peu de temps ! merci pour ces docs, je vais regarder ça de près pour ma réunion qui a lieu demain ! jamais eu l’idée de présenter un diaporama aux parents alors que j’utilise le vidéo-proj toute l’année avec mes élèves : ça leur donnera une idée de ce que vit leur enfant dans ma classe…

  11. Bonsoir,
    Un travail intéressant et pertinent… mais est-ce bien utile ? pour “en mettre pleins les yeux” aux parents ?
    Une salle, des parents, une présentation orale, des interactions et c’est bon. Bouclée entre 30min et 1h maximum. Le contact régulier aux parents permettra d’accentuer leur confiance.
    En particulier, je trouve que beaucoup de prof-blogueur se “casse” trop la tête, la multiplicité des outils est déjà très large. Le monde ne changera pas pour autant, sans être pessimiste.

    1. Author

      Je vous remercie de votre commentaire. C’est appréciable de connaitre l’avis des visiteurs sur nos pratiques et outils.

      “En mettre plein la vue aux parents” ? Oui, pourquoi pas après tout. Mais ça n’est pas vraiment mon objectif initial…

      Par contre, montrer en réel l’utilisation d’un outil dont les parents entendront parler tous les soirs à la maison, se faire une représentation de ce qu’est un vidéo-projecteur, un diaporama, là oui, tout à fait, j’assume cet objectif. Dans le quartier de mon école, il n’y a aucun parent qui a vu utiliser un vidéo-projecteur, si tant est qu’ils savent ce que c’est. Il me semble donc pertinent de leur montrer cet outil, en l’utilisant avec eux comme je l’utilise avec leurs enfants.

      Il n’en reste pas moins que l’usage du vidéo-projecteur lors de la rencontre de rentrée n’est qu’un appoint, l’essentiel restant le contenu de la réunion et les interactions qui s’y déroulent. Quant au contact régulier avec les parents, ils permettront certes d’accentuer la confiance, mais s’il s’agit de l’accentuer, c’est bien qu’elle a été construire en particulier lors de cette première réunion.

      Quant au temps à consacrer à cette réunion, je crois qu’il s’agit d’un paramètre tout à fait personnel à chaque enseignant et à sa pratique, à ce qu’il souhaite évoquer avec les parents.

      Enfin, s’agissant de la multiplication des outils : à condition qu’ils soient pensés et que leur usage soit justifié, je ne vois pas en quoi leur multiplication serait néfaste. Au contraire, je pense qu’ils peuvent changer le monde. Si je ne le pensais pas, je n’aurais pas construit cet outil-ci (mon blog de partage de ressources) : je pense au contraire que dans une toute petite mesure, il contribue à changer le monde.

      Bien cordialement,
      Anyssa

  12. Bonsoir,
    Merci de votre réponse.
    J’utilise essentiellement des livres Retz dans ma pratique, qui sont largement bien fait à mon goût, certes ambitieux mais il y a matière à travailler. C’est davantage chronophage de créer des fichiers informatiques à mon sens (partagé par des collègues), sinon je ne trouverais pas le temps pour des loisirs ou pour m’occuper de ma famille.
    Je ne connais personne dans ma circo (ou dans le coin) qui utilise un rétro-projecteur en réunion parents, mais je comprends votre point de vue.
    C’est pour cela que j’ai beaucoup d’admiration pour tous ceux qui arrivent à prendre ce temps-là.
    Moi-même j’ai découvert cet outil qu’au collège, on n’a pas “mal tourné” non plus ensuite. Je sais que maintenant il y a le TBI, vive la technologie !
    En même temps, si des enfants de moins de 12 ans ont déjà des TV dans leur chambre (et un tél portable), nous ne pouvons pas faire grand chose… (des élèves de 8 ans se couchant vers 23h une veille de classe,…).

    Tout cela pour dire qu’aucun outil n’est néfaste, mais trop d’outils peut nous décentrer de l’essentiel et des choses qui fonctionnent (type BLED ou autre, les gammes faut les faire par exemple,…). Et puis les CPC,inspecteurs…aident à rédiger des livres pertinents avec des activités qui font office de proposition officielle. Tout n’est pas à notre goût non plus c’est vrai,…

    Bon weekend
    Cordialement

    1. Cette semaine, j’ai assisté à la réunion des parents pour ma fille qui est au CE1. L’enseignante n’avait pas fait de présentation sous Power Point, mais tout naturellement, lorsqu’elle en a eu besoin, elle s’est servie du vidéoprojecteur pour montrer certains documents. J’avoue que je trouve ça beaucoup plus pratique de voir un document sur un écran de 150 cm plutôt que sur une feuille A4. C’est vrai que la présentation a peut-être été plus courte que d’ordinaire mais les parents étaient plus concentrés, il y avait peu de bavardages en aparté.
      J’avoue avoir un peu de mal à comprendre votre propos Monik. Le fait d’utiliser un vidéoprojecteur n’est pas incompatible avec l’utilisation du manuel et des fichiers et la pratique d’exercices quotidien pour les élèves.

      1. Je ne parle pas d’incompatibilité, j’ai juste dit que ce n’était pas nécessaire.
        Tous les enseignants ne possèdent pas de rétroprojecteur…
        Quand il y en a deux pour une école de 13 classes, ce n’est pas évident par exemple. Il faut également commander des feuilles transparentes spéciales, pour pouvoir imprimer ses propres documents à l’école.
        Les réunions se passent oralement, et nous n’avons pas forcément de “documents” à montrer : les emplois du temps par exemple sont photocopiés et collés dans les cahiers.
        C’est sûr que chacun prépare sa réunion à sa manière, la plus concise et précise possible. En général s’il y a peu de questions, c’est que presque tout a été évoqué.

        C’est toujours intéressant de voir comment d’autres font. Je vous rassure il m’arrive de présenter des vidéos ou des diaporamas à l’aide d’un vidéoprojecteur avec les enfants !

        Bon mercredi à tous


  13. pour la 2e année consécutive, je reviens te pique le diaporama… bon faut dire que ma décharge a fait buguer ma session prof sur l’ordi de la classe, où j’avais entreposé l’original l’année dernière, et que monsieur TICE n’est pas fichu de récupérer mes docs (pfff le nullos), et comme j’ai pas la main mise sur l’administration de mon pc de classe, pas pu essayer moi-même, bref, bref, c’est devenu carrément plus rapide et plus simple, devenir le retélécharger et re-modifier 😉

    1. Author

      Pas facile ta vie, sage 😉
      L’essentiel, c’est que tu aies trouvé ce qu’il te fallait ici. Dommage que tu doives passer à nouveau du temps à adapter le diaporama.
      Bon courage pour ta réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*