La souris a été l’animal fétiche de ma classe de MS au mois de septembre. Mes élèves ont adopté une marotte souris ; ils ont travaillé sur les albums “Le train des souris” et “7 souris dans le noir” ; ils ont appris la traditionnelle comptine “Une souris verte”. Pour clore ce cycle autour de la souris, ils ont élaboré une composition plastique qui a permis de retravailler quelques compétences au programme du premier mois de classe :

  • l’appropriation des outils scolaires pour le découpage-collage : paire de ciseaux, colle et pinceau de colle,
  • en arts visuels, l’utilisation de différents médiums (peinture, gouache) et différents outils (pinceau plat en mousse, rouleau),
  • l’entrée dans l’écrit, avec la manipulation de lettres mobiles écrites en capitales d’imprimerie.

Étapes de la réalisation de la composition plastique

1/ La souris verte

Découpage de petits morceaux de papier vert à partir de bandes fines.

Souris verte - découpage

Collage de ces morceaux à l’intérieur du contour d’une souris.

Souris verte   Souris verte - collage des morceaux

Encrage de la souris avec de l’encre verte.

Pas de photo de cette étape !

2/ Le fond

Peinture à la gouache avec le rouleau, en effectuant des gestes verticaux.

Les élèves ont superposé 3 couches de couleurs (bleu, vert, jaune).

Souris verte - peinture du fond

3/ L’assemblage de la composition

Collage de la souris (préalablement découpée par l’adulte).

Souris verte - collage sur le fond

Découpage des lettres “une souris verte”. Recomposition des mots avec l’aide d’un modèle, puis collage.

Souris verte - collage des lettres

Le tableau de compétences, à coller au dos de la composition.

Souris verte - tableau de compétences de la composition


D’autres idées et ressources autour du thème de la souris verte :

Consultez l’article Comptine – Une souris verte.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.