J’ai expérimenté l’année dernière un dispositif “Plan de travail”, pour mes remplacements courts en CM1 et en CM2. Dans le même esprit, j’ai créé une nouvelle série de plans de travail. Cette fois-ci, j’ai axé les plans de travail non pas autour d’une lecture documentaire ou historique, mais autour d’une lecture littéraire : le conte chinois “Le pinceau magique”.

Je teste en ce moment, pour des remplacements courts (un ou deux jours), le plan de travail quotidien. Cela permet de mettre les élèves au travail et de les inciter à s’y tenir sur la journée. En l’assortissant d’un système de points, j’espère les motiver et les astreindre à un minimum de production. Pour l’instant, je ne l’ai utilisé que dans des classes de CM que je connaissais. Je ne sais pas si ce système serait viable dans une classe inconnue, qui ne me connait pas.