Dans ma dernière classe, j’avais plusieurs contraintes pour monter une séance d’arts visuels : une création rattachée à la thématique des CE2 en histoire : l’art préhistorique, une création faisable en une ou deux séances, une création rattachable à l’histoire de l’art. J’ai farfouillé sur le net, et j’ai découvert les zèbres en code-barres, une création Op’art à la manière des peintures de Vasarely, en particulier de ses zèbres. J’ai mixé cette création avec mes critères, et cela a donné : “des animaux préhistoriques à la manière des zèbres de Vasarely”.

Après avoir étudié l’évolution de l’homme au Paléolithique, partons à la rencontre des hommes du Néolithique. Les séances sur le Paléolithique ont permis d’introduire les évolutions majeurs qui ont fait entrer les pré-hominidés dans l’humanité : la fabrication d’outils de plus en plus élaborés, la maitrise du feu. Le mode de vie de ces hommes les plus reculés de la Préhistoire restait néanmoins rudimentaire. C’est au Néolithique que le mode de vie de nos ancêtres se rapproche de celui de l’homme moderne.
Lire la suite…

Après avoir étudié les premières évolutions de l’espèce humaine, partons à la rencontre des hommes du Paléolithique. À l’issue des séances sur les australopithèques, les élèves ont été sensibilisés à l’apparence des pré-hominidés (avec l’étude de Lucy) et au mode de vie de ces premiers hommes (bipédie, utilisation d’objets comme outils rudimentaires, alimentation par cueillette). La séquence suivante leur présente les hommes vivant au Paléolithique, époque la plus ancienne de la Préhistoire.

Après avoir abordé l’apparition de l’homme, partons à la rencontre des notre aïeule Lucy. À l’issue de la séquence sur les premiers hommes, les élèves connaissent Toumaï et Orrorin. Ils ont compris le principe de l’évolution. Je leur présente alors brièvement la lignée des australopithèques, à commencer par la plus célèbre d’entre eux, Lucy.

L’étude de l’apparition de l’homme, un vaste programme ! Expliquer l’apparition de l’espèce humaine à des élèves de CE2 est un sacré défi. Comment expliquer simplement une réalité complexe ? Quelles connaissances apporter, alors que cette période de l’histoire est en continuel questionnement par les spécialistes ? Quel discours tenir pour être à la fois compris, sans pour autant être réducteur ou trop éloigné des connaissances scientifiques du moment ? Personnellement, démarrer la première séance sur l’apparition de l’homme, c’est toujours un saut dans l’inconnu.

PoZ sur son horloge

L’objectif de cette séquence est d’installer (de réinstaller pour des CM1) la frise chronologique. Pour parvenir à la compréhension du découpage de l’histoire de l’Humanité en 6 périodes, j’utilise comme amorce les oeuvres d’art que nous étudierons ensuite en cours d’année.

PoZ sur son horloge

Cette séquence est un rappel des notions en rapport avec la mesure du temps. Les notions fondamentales sur la mesure du temps (instruments de mesure, unités des mesure, découpage du temps…) sont abordées en cycle 2 et approfondies en CE2. En CM1, je souhaite réduire au minimum le temps accordé à la révision de ces notions. J’ai donc créé quelques documents synthétiques, à étudier en deux séances.

Je n’ai pas de fiche de préparation détaillée pour cette séquence. Je vous en donne le plan, et je mets à disposition dans l’article les différents documents utilisables pour la mener en classe. Pour découvrir ma séquence sur le début de la Première Guerre mondiale, c’est dans cet article : L’année 1914. Le plan de la séquence I – Une guerre de tranchées A – La guerre dans les tranchées Des photographies d’époque permettent de comprendre la nouvelle forme de guerre qui s’est installée fin 1914 : une guerre de position, avec des armées retranchés dans des longs trous creusés dans le sol. B –