AccueilÉtude de la langueOrthographeLes homophones grammaticaux Connexion

Découvrir différents homophones grammaticaux.

PoZ grammaire

Pour l’enseignement des homophones grammaticaux, je ne suis pas les séances de la méthode Je mémorise… et je sais écrire. Je vous présente donc le déroulement des séances d’orthographe sur différents homophones grammaticaux :

  • à / as / à
  • c’est / ce sont, s’est / se sont
  • la / l’as / l’a / là
  • se / ce / ses / ces
  • et / es / est / ai

Le déroulement des séances

Homophones grammaticaux - Déroulement des séances


Les textes d’étude

Homphones grammaticaux - Textes d'étude


Les leçons

Homophones grammaticaux - leçon


Les fiches d’exercices

Homophones grammaticaux - exercices


Le bilan

Les homophones grammaticaux - le bilan


Une fiche expresse de découverte de l’homophone a / à

 

Vous avez aimé ? Partagez-le ☺...


Commentaire

Les homophones grammaticaux — 31 commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis tombée sur son blog au hasard d’une recherche sur les homophones.
    Merci beaucoup pour ton travail, qui va beaucoup m’aider!

  2. Bonjour
    Merci beaucoup pour cette séquence sur les homophones! Elle est parfaite en complément de la méthode d’orthographe que je vais utiliser.
    Val

  3. Bonjour,
    je me lance l’an prochain dans Picot alors merci déjà pour tout ton travail qui va me faire gagner un temps fou ! Une question pour les homophones grammaticaux, pourquoi ne pas avoir voulu suivre la méthode ? Je tatônne encore alors ton expérience sera la bienvenue ! De plus certains points étant traités dans la méthode CE2 ( comme le m devant m,p,b) ne sont pas dans le CM1, les rajoutes-tu aussi ? Du coup tu as dû faire ta propre progression, penses-tu que je puisse prendre les bilan phonie-graphie et les synthèses dans l’ordre qui me convient ?
    Désolée pour ce flots de questions…Merci d’avance…

    • Bonjour,

      Concernant les homophones, j’ai renoncé cette année à les traiter tels qu’ils sont abordés dans la méthode, car je n’avais pas été convaincue la première année. J’ai donc modifié le déroulement des séances.

      Les homophones sont abordés selon leur nature grammaticale (conformément à la méthode), mais à partir d’un texte (et non à partir d’un corpus tel que prévu dans la méthode). Aborder les homophones via un texte rend plus concret leur usage, par rapport à un corpus.

      J’ai remis en forme les leçons pour les rendre plus claires, mais elles restent encore trop denses. Je vais tenter de les alléger encore cette année.

      J’ai totalement reconstruit les batteries d’exercices. Le bilan n’est pas non plus celui de la méthode.

      Niveau retour d’expérience, je suis satisfaite de cette séquence sur les homophones. Je la reconduirai l’année prochaine.

      Concernant l’étude des phonèmes, j’ai suivi quasiment toute la méthode. Leur étude s’étend jusqu’à janvier. Ensuite, nous passons à l’étude du genre et du nombre des noms et adjectifs, ce qui est conforme à la progression de la méthode. Il n’y a que la partie homophones que j’ai arrangé à ma sauce.

  4. Au fait, petite coquille dans la leçon es/et/ai/est au niveau de es/et tu parle du « ce »…
    Et dans tes exercices pas d’items sur cette leçon non plus ?
    Merci pour ton travail et ton aide ! A bientôt !

    • Merci pour le signalement de la coquille dans la leçon, c’est corrigé.

      Pour les homophones es/et/ai, je viens de rajouter la fiche d’exercices, à la suite des autres fiches.

  5. Bonjour Anyssa,
    Les homophones, tu les étudies donc après avoir vu tous les phonèmes et le genre/nb??
    Autre petite question qui me « turlupine » depuis un certain temps…Pourquoi n’y a-t-il pas de maths sur ton blog (non pas que je veuille (encore!!) m’approprier ton travail, mais juste parce que je suis curieuse!!!)
    Encore merci pour tout!

    • Bonjour kakie,

      En effet, l’étude des homophones arrive en période 4. Bien sur, le cas des homophones grammaticaux est régulièrement évoqué durant les 3 premières périodes, quand on corrige les dictées. Mais la systématisation n’arrive qu’après l’étude des phonèmes et celle du genre et nombre.

      Pour la question sur l’absence de maths sur le blog, je réponds dans cet article.

  6. Très grand merci pour ce travail! Je commence un remplacement et ne sachant pas quelle est la méthode utilisée par l’enseignante, cela va me permettre de débuter ma séquence et de compléter mon travail! Merci beaucoup!

  7. Merci beaucoup! Cela faisait longtemps que je cherchais une séquence sur les homophones, ne sachant pas moi-même comment m’y prendre…

  8. Merci pour les textes d’étude c’est exactement ce que je cherchais dans mes manuels sans le trouver !
    Merci donc pour ce partage, plus qu’utile.

  9. Bonjour,
    Je m’interroge beaucoup depuis quelques années sur l’enseignement des homophones grammaticaux et j’en suis arrivée à la conclusion qu’il fallait éviter l’enseignement des duos a/à…J’ai passé la soirée d’hier à chercher, lire des mémoires,mais ne sais pas trop comment commencer. je trouve donc ton travail intéressant mais je ne peux pas accéder aux documents en format publisher. Comment puis-je les lire?

  10. Comme quoi, je fais comme mes élèves, je fonce tête baissée avant de lire…je viens de voir ton message pour ouvrir en doc. Merci beaucoup! Quoi qu’il en soit, je me demandais si tu avais constaté de réels progrès chez tes élèves (qui connaissent souvent les règles mais ne les appliquent pas); C’est effectivement plus pertinent (selon ce que j’ai pu lire) de travailler les homophones grammaticaux par leur nature et non par opposition mais sur le web on trouve cela majoritairement.Après,j’ai des cm1 quand même faibles, n’est pas plus difficile?Merci de partager ton expérience. Bonne journée

    • J’ai mené ces séances sur les homophones avec des élèves de ZEP, d’un niveau vraiment faible. Donc, concernant l’adaptation de mes docs à des élèves en difficulté, pas de souci.
      S’agissant d’évaluer les progrès des élèves suite à ces séances, je ne me suis jamais fait d’illusion quant à leur capacité à utiliser spontanément ces règles de différenciation des homophones. Je ne pense pas qu’ils aient la maturité pour avoir le réflexe de se rendre compte qu’ils sont en train d’écrire un mot homophone, et donc qu’ils doivent choisir la bonne orthographe en fonction du contexte de l’homophone qu’ils veulent écrire. En général, les élèves associent intuitivement un mot à une orthographe, et c’est cette orthographe qu’ils utilisent spontanément.
      Par contre, sensibiliser les élèves aux homophones permet de les aider à se corriger, quand on leur signale les erreurs.

    • Bonjour,
      Ce n’est pas une poème mais je vous propose ceci :
      « Monsieur le Maire est au bord de la mer avec sa mère »
      Bon courage

      Et une grand merci à toi Anyssa pour toutes tes petites merveilles que tu partages avec nous :D.

  11. Super boulot!!Merci pour le partage!!Que du bonheur que je peux appliquer dans ma classe!!!Merci encore!!!

    • Merci pour ce commentaire enthousiaste, Priscilla ! J’espère que tes élèves le seront tout autant quand tu leur proposeras de travailler sur les homophones. D’expérience, je peux t’assurer que ces séances se passent bien, avec les supports que j’ai construits.

  12. Bonjour,
    Je suis la méthode Picot après avoir découvert ton travail et c’est vrai que les élèves progressent assez bien je trouve. Arrivée dans ma programmation aux questions d’homophones, je trouvais aussi que l’approche de la méthode n’était pas très explicite. A la recherche d’une autre approche, j’atterris à nouveau chez toi! C’est un sympathique hasard. Ton approche me parle beaucoup plus et comme tu l’as testée positivement, je vais te faire confiance. Merci pour ton partage.

  13. Bonjour

    Bravo pour ce travail sur les homophones. je cherchais depuis longtemps des textes dans ce genre, mon imagination n’étant plus très fertile.
    Merci pour ce partage et ce gain de temps en préparations, je suis sûre qu’il n’y a pas mieux pour les élèves.

  14. Je tombe par hasard sur ton blog et découvre ton travail sur les homophones. Merci beaucoup pour ce partage ! Je reviendrai faire un petit tour prochainement…

  15. bonjour .un grand merci pour ton travail ;
    seulement je vais être confirmer la semaine prochaine par mon inspecteur sur la leçon des homophones grammaticaux et je ne sais pas quoi faire.j’ai un grand trac et j’aimerai bien que tu me donnes quelques conseils .je serai ravie .merci

  16. Bonjour,
    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour votre travail, très bonne démarche, je serais ravie de faire du copier-coller pour mes leçons d’homophones.
    PS: sur le fichier « Une fiche expresse de découverte de l’homophone a / à » ajouter un e à un centaine ainsi qu’un s à des course.
    Et mille mercis encore une fois

  17. Bonjour; super travail, claire, précis, rapide, démarche d’investigation sans être trop chronophage. Merci Beaucoup.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to top